Migration Conseil : 01 71 86 40 60 - contact[@]migration-conseil.fr - www.migration-conseil.fr

Métiers en difficultés de recrutement définis par le Pôle Emploi

Une enquête utile aux candidats à l'emploi en France

Métiers en difficultés de recrutement définis par le Pôle Emploi

pole emploiInitialement publié en mai 2012 – vérifié et actualisé en mars 2014

Des embauches fréquentes de salariés étrangers pour les métiers en pénurie de recrutement en France

Le Pôle Emploi est un établissement administratif français chargé de l’emploi : il aide les employeurs a trouver des salariés, et aide les personnes sans emploi à trouver un emploi.

Le Pôle Emploi publie sur son site des fiches décrivant les différents métiers existant en France, et les offres d’emploi à destination des chercheurs d’emploi.

Chaque année, le Pôle Emploi publie également un rapport faisant la liste des secteurs d’activité et des emplois où les recrutement seront nombreux, avec une liste d’emploi pour lesquels les employeurs considèrent que leur projet de recrutement sera difficile, à cause de la pénurie de main d’œuvre dans certains secteurs et pour certains métiers.

Les métiers en difficulté de recrutement le sont :

  • Soit parce qu’ils sont jugés difficiles (conditions de travail difficiles tels que des horaires décalés ou métiers physiques et fatiguants,rémunération jugée faible, etc) ;
  • Soit parce que les formations préparant les jeunes à ces métiers sont insuffisantes en France.

Lorsqu’un employeur ne parvient pas à trouver de salarié en France, du fait de la pénurie de main d’œouvre, il est fréquent il se tourne vers le marché du travail international, pour embaucher un salarié étranger.

L’embauche d’un salarié étranger est complexe, car un salarié étranger n’est autorisé à travailler en France que s’il obtient une autorisation de travail. La délivrance de cette autorisation de travail nécessite de remplir un certain nombre de conditions. Les principales conditions sont :

  • L’adéquation entre le poste et les qualifications du candidat
  • La situation de l’emploi en France, qui signifie que, sauf exceptions, un employeur ne peut embaucher un salarié étranger que s’il n’a pas trouver de candidat sur le marché du travail français.

Cette dernière conditions rend l’enquête du Pôle Emploi particulièrement intéressante : en effet, les métiers répertoriés par le Pôle Emploi comme étant en pénurie de main d’œuvre sont aussi les métiers pour lesquels les ressortissants étrangers ont de réelles chances d’obtenir une autorisation de travail.

Exemples de métiers en pénurie de main d’oeuvre en France répertoriés par le Pôle Emploi

A titre d’exemple, voici les métiers pour lesquels le Pôle Emploi a répertorié des difficultés de recrutement pour plus de 70% des projets de recrutement sont les suivants (source enquête BMO du Pôle Emploi, parue en mai 2012) :
- Médecins
- Dentistes
- Professions paramédicales
- Bouchers
- Charcutiers-traiteurs
- Agents de maîtrise en fabrication de matériel électrique et électronique
- Carrossiers automobiles
- Charpentiers (métal)
- Couvreurs – zingueurs
- Tuyauteurs
- Chaudronniers, tôliers, traceurs, serruriers, métalliers, forgerons qualifiés
- Ouvriers qualifiés travaillant par enlèvement de métal (moulistes, usineurs…)
- Ouvriers qualifiés dans les industries lourdes du bois et fabrication de papier-carton
- Chaudronniers, tôliers, traceurs, serruriers, métalliers, forgerons qualifiés
- Régleurs qualifiés
- Ouvriers qualifiés du travail du bois et de l’ameublement
- Cadres et maîtres d’équipage de la marine

Plus généralement, parmi les secteurs où les employeurs souffrent de pénurie de recrutement, on retrouve l’hôtellerie, la restauration, les services à domicile, le secteur médico-social, et les métiers qualifiés dans l’informatique.

Ces secteurs sont en difficulté de recrutement structurelle, puisque les résultats des enquêtes BMO de 2010 et 2012 les citait déjà comme étant en pénurie de main d’œuvre.

Des chances d’obtenir une autorisation de travail réelles, mais pas automatiques

Les candidats à l’emploi en France ont donc tout intérêt à se tourner vers ces métiers et ces secteurs pour travailler en France, à condition qu’ils aient les diplômes ou les expériences professionnelles correspondante.

Attention : une promesse d’embauche dans un de ces métiers ne garantit en aucun cas l’obtention d’une autorisation de travail : seul une minorité d’entre eux sont inscrits sur les listes des métiers dits « ouverts aux étrangers » (pour lesquels l’obtention d’une autorisation de travail est facilitée). Par ailleurs, la Direccte, qui statue sur les demandes d’autorisation de travail, évalue la situation de l’emploi par région, et fonde ses décisions sur de nombreux autres critères que ce rapport du Pôle Emploi.

Enfin, il est important de repréciser l’essentiel : pour solliciter un autorisation de travail en France, il faut d’abord trouver un employeur, car c’est le contrat de travail (ou la promesse d’embauche) qui permettra de déposer un dossier de demande d’autorisation de travail.

Céline Savarino, Migration Conseil

Style Switcher

Layout options
Header options
Accent Color Examples
Background Examples (boxed-only)
View all options →